Vous êtes sur le site internet du Sûr Journal

C'est sûr que sur l'info, on assure

Interdépendance entre le nucléaire civil et militaire

Pilote - Journal sur Comptoir - Episode 1 Article

Les Cheveux, c'est prise de tête !

Journal sur Comptoir - Episode 2 Article

Fait de la semaine :

N'oubliez pas de bien Con- sommer, et de dé- penser pour les fêtes.
Pendant que l' Ass- Sembler fera pas-asser des lois contre les con-citoyens en faveur des plus fort-tunés.

Un peu de poésie

ORDRE D'OR:

Ô Mal vus vous êtes
Hommes respectables
Passez à table
Craquez l'allumette

Vous travaillez dans un Etat
D'urgence
Vous plaignez-vous devant un tas
D'immenses
Paperasses ?
Et quel manque d'effectif !
Tout ça glace
Le travail affectif

L'Intèrieur salue votre sang froid
Toutefois bouillant
Quand le vÔtre coule et boit
Cela se comprend
Et se discute
Mais c'est rarement dans vos cordes
On se dispute
Et puis tueuse devient votre horde

Celui ci, là, comme on vous voit
N'est qu'une simple image malgré nous
On ne peut vous juger cas par cas
Vous Êtes la loi, regardez-vous
Comme une caméra de surveillance
Un aspect sécurisant;
Dans le brouillard et le silence
Est devenu effrayant

En uniforme, en civil
Armées menaçantes
Comportement incivil
Valeurs dégradantes
Des tendances à ajouter au rôle, sa propre personne
Né un pouvoir qui n'a pas lieu d'être
Une partie du peuple scande votre perte et cela pénètre
Dans vos abysses de sang qui résonnent
On compte moins sur vous que sur nos doigts
Armés d'outils et qui tuent en toute quiétude
Vos services par la force nous foudroient,
Quelle platitude !

Au petit matin
Sous un ciel grisâtre
Filer pour se battre
Ou bien par plaisir
Soleil parti jaunir
Les ordres vilains